Attrape rêve Attrape rêve Attrape rêve Attrape rêve Attrape rêve Attrape rêve
Voir plus d'attrape-rêves

L'attrape rêve est à la fois un joli objet de déco qu'un protecteur. Selon la culture amérindienne, la nuit, il bloque les cauchemars de façon à ce que le « rêveur » ne fasse que de bons rêves. Le but de l'attrape reve est essentiellement de permettre à l'utilisateur de passer une belle nuit !

La légende veut que, pour être efficace, ce petit gadget soit fabriqué par l'utilisateur lui-même ou offert directement par le créateur… Alors, pourquoi ne pas en fabriquer soi-même ? C'est très bien réalisable ! Cela fera également un joli cadeau original pour vos proches.

Voici donc un petit tutoriel pour vous guider dans la confection de votre attrape-rêves.

Munissez-vous de tous les matériaux nécessaires

Rassembler tout ce dont on a besoin pour fabriquer l'attrape-rêves, c'est la première étape. Pour cela, vous avez besoin :

  • D'un cerceau
  • D'un lacet de daim ou d'un ruban
  • D'un fil ou une corde
  • Des éléments de décoration : plumes, pierres, etc.
Matériaux nécessaire pour réaliser un attrape rêve

Le cerceau peut être en bois ou en métal, selon vos choix. Mais vous trouverez aussi dans des magasins d'activités manuelles les cerceaux traditionnels en branches de saule ou de vigne. À vous de choisir le diamètre de votre cerceau selon la taille de l'attrape reve dont vous souhaitez fabriquer.

En ce qui concerne le lacet de daim, il sera enroulé autour du cerceau. Si vous n'en trouvez pas, utilisez n'importe quel ruban. Seulement, il faut que la longueur du fil soit au moins huit fois plus grande que le diamètre du cerceau.

Pour la corde, optez de préférence pour du faux tendon ou du nylon. Il faut en effet qu'elle soit résistante, mais fine et d'une longueur de dix fois la taille du cerceau. Vous allez tisser avec, la toile de votre gadget. La couleur est libre de choix, mais traditionnellement, elle est blanche ou d'une couleur claire.

Et enfin pour les éléments décoratifs, vous avez besoin de plumes. Si vous n'en trouvez pas, les fausses plumes feront l'affaire. Prenez également une ou quelques pierres précieuses (ou fausses pierres précieuses).

Maintenant que vous avez tout le matériel nécessaire en main, au travail !

Réalisez le cerceau

Si vous avez un cerceau en saule, il faut d'abord l'assouplir afin qu'on puisse le plier. Pour cela, avant de l'utiliser, placez dans de l'eau chaude pendant environ 30min. Ensuite, pliez-le pour le donner une forme de cercle. Puis laissez sécher, c'est très important pour que le bois ne se déforme pas plus tard.

En revanche, si vous un cerceau en bois ou en métal, passez directement à l'étape suivante.

Enrubannez le cerceau et tissez la toile

Pour bien fixer le ruban, appliquez sur l'une de ses extrémités de la colle liquide. Collez-la ensuite au cerceau, puis maintenez bien jusqu'à ce que cela sèche. Enroulez-le ensuite autour du cerceau de façon à le recouvrir complètement. Faites un nœud avec l'autre extrémité du ruban, cela servira à accrocher le cerceau.

Maintenant, commencez à tisser le fil. Attachez l'une de ses extrémités à la base du nœud. Ensuite, tirez le fil à quelques centimètres de ce nœud et faites le tour du cerceau pour faire une boucle. Tirez de nouveau le fil et faites ainsi jusqu'à ce que vous arriviez au point de départ.

Prenez maintenant l'extrémité libre du fil et passez-la sous le fil qui relie la première et la seconde boucle. Faites un nœud au milieu de ce fil. Poursuivez ainsi jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un petit trou au milieu du cerceau. Ajoutez vos pierres précieuses pendant le tissage.
En image cela donnerait cela :

fabrication attrape rêve

Lorsque vous avez fini, nouez bien l'extrémité du fil à l'endroit où vous avez réalisé le dernier nœud entre les boucles. Puis coupez le bout restant.

Suspendez ensuite les plumes à votre attrape reve en utilisant une ficelle. Et voilà votre joli gadget est confectionné. Il ne vous reste plus que l'accrocher près de la fenêtre pour que les premières lueurs du soleil détruisent les cauchemars. Voilà et faites de bons rêves !